Texte size: A A A PDF XML
Categories

De la science au marché : ENAIRYS, une startup de l'EPFL promeut des solutions de stockage d'énergie

10.03.2009

Le passage de la science au marché n’est pas une tâche facile. Les investisseurs doivent toujours être convaincus du potentiel commercial résidant dans les projets de recherche scientifique. 

 

Jeune ingénieur EPFL spécialisé en électronique de puissance, Sylvain Lemofouet, qui a fini sa thèse de doctorat en 2006 au Laboratoire d'électronique industrielle, a fondé en novembre 2008 Enairys Powertech, une start-up de l’EPFL. Son but est de  développer et commercialiser des solutions durables de stockage d’énergie, basées sur les innovations technologiques en hydropneumatique et électronique de puissance, développées durant sa thèse.

 

Ces systèmes visent à améliorer l’efficacité énergétique de consommateurs et à faciliter l’utilisation des énergies renouvelables intermittentes (solaire, éolien), qui ne sont pas toujours disponibles quand et comme on en a besoin. Ces systèmes de stockage hydropneumatiques d’énergie (HyPES) permettent ainsi de rendre l’exploitation des énergies renouvelables plus efficace, soucieuse de l’environnement et économiquement viable.

 

Le concept de stockage développé par Enairys est simplement basé sur la compressibilité naturelle de l’air. L’électricité provenant de sources éoliennes ou photovoltaïques alimente le système HyPES qui utilise de l’eau, en lieu et place d’un piston mécanique, pour comprimer efficacement l’air ambiant dans des réservoirs à très haute pression. Plus tard, lorsque le vent tombe, que le soleil se couche ou simplement que le ciel est nuageux, l’air préalablement comprimé est détendu dans le même système pour générer de l’électricité de manière efficace.

 

Les systèmes de stockage fournis par Enairys offriront de nombreux avantages aux clients :

  • écologiques, du fait de l’emploi d’air et d’eau comme seuls fluides actifs et de métaux recyclables comme l’acier et l’aluminium pour la construction ;
  • durables, ils pourront être exploités pendant plus de 20 ans ; basés sur des concepts simples et éprouvés, les systèmes seront faciles à réparer et nécessiteront peu d’entretien ;
  • économiques, du fait de la conjonction d’un coût d’investissement relativement bas et d’une longue durée de vie ;
  • autonomes, ne nécessitant aucune intervention de l’utilisateur.

 

Les efforts de Sylvain Lemofouet ont été jusqu’à maintenant plus que convaincants. Le jeune ingénieur est devenu un jeune entrepreneur, dynamique,  animé par une approche orientée clients. La qualité et les potentialités de cette technologie ont été récompensées par plusieurs prix entrepreneurials.

 

D’un point de vue commercial, Enairys est en train de finaliser la phase de validité technologique, prévue pour avril 2009 avec un prototype industriel de 15 kW. Un premier prototype avait été réalisé durant la thèse pour valider ce nouveau concept de stockage.

 

De futurs développements verront la transformation de ce prototype industriel en un produit commercial, qui sera utilisé pour réaliser des tests sur le terrain, obtenir les certifications pour la commercialisation et optimaliser la stratégie d’industrialisation. Le produit sera ensuite progressivement introduit sur le marché européen pendant une période de probation d’une année. Finalement la commercialisation à l’échelle mondiale sera lancée afin de faire croître rapidement l’entreprise.

 

La technologie d’Enairys a soulevé un grand intérêt parmi des partenaires industriels potentiels. En effet, le stockage de l’énergie propre et efficace présente énormément de potentialités techniques et économiques en termes d’applications industrielles. Cependant, plus de ressources financières sont nécessaires pour mener les différentes phases du projet à bien et atteindre les objectifs commerciaux visés.

 

Contact : Sylvain Lemofouet

La rédaction