logo alliance action
French only
Newsletters Alliance Login

Détection de liquide dans un tube transparent

Des chercheurs de la HES-SO Valais ont conçu et réalisé, dans le cadre du projet nano-tera LiveSense, un senseur simple, fiable et bon marché permettant de détecter la présence de liquide dans un tube transparent de petit diamètre (1-2 mm).

Dans le cadre du projet nano-tera LiveSense, qui s'intéresse aux cellules vivantes comme senseurs, une des opérations est de mélanger deux liquides poussés par des micropompes dans des tubes transparents de 1 à 2 millimètres de diamètre. La précision du mélange nécessite que les liquides arrivent exactement en même temps dans le réacteur. La présence d’air au début de l’opération perturbe l'avance des liquides dans leur tube respectif et peut retarder l'un par rapport à l'autre. Pour éviter ce problème, la solution choisie est de détecter la position des liquides dans les tubes, juste avant les pompes, et d'arrêter le plus rapide en déclenchant la pompe correspondante, le temps que le plus lent l'ait rattrapé.

Devant la difficulté de trouver sur le marché de tels détecteurs adaptés et peu onéreux, les ingénieurs de Sion en ont développé un. Il s'agit d'un petit système optique (fig. 1) constitué d'une source lumineuse et d'un senseur. Le tube transparent passe entre les deux composants. Dans le cas où le tube est vide, la variation d'indice de réfraction entre le tube et l'air est importante et le faisceau lumineux diverge fortement (fig. 2). Lorsque le tube est plein de liquide, la variation est plus faible, tout comme la divergence du faisceau. Le senseur détecte le changement d'intensité lumineuse.